Gilles Marchal 


Auteur, compositeur, interprète,
... mais aussi historien !


Au commencement, il y a Les pénitents, un groupe de copains qui montent sur scène coiffés de cagoules. Très vite leur troisième disque Ne pleure pas ma mie fait connaître son auteur compositeur : Gilles Marchal. Vient alors la notoriété sur Europe1 où il passe tous les jours dans la célèbre émission Salut les Copains.

Son premier grand succès Summer wine, du film Maccadam Cow-Boy qu'il chante avec Martine HABIB est repris par Marie LAFORET et Gérard KLEIN sous le titre Le vin de l'Eté. Puis, sous la houlette de Jack Robinson, les hits s'enchaînent : Comme un étranger dans la ville, du film Macadam Cow-Boy, Pauvre Buddy River, Liberté, Quand je te regarde vivre repris en anglais par Françoise Hardy dans son album If you listen...

Dans les années 80, il enregistre et écrit des titres magnifiques comme Drôle de vie qui est un succès international, C'était en France et des chansons amusantes et légères comme Miss pharmago.

1969 Comme un étranger dans la ville

1 liberté, 2 les rues de la ville

1978, Miss pharmago



Finalement, c'est rigolo l'histoire

Silencieux depuis le milieu des années 80, il disparaît discrètement de la scène musicale. Mais, personnage atypique et talentueux, ses compétences ne se limitent pas à la chanson ni à la musique...

Chez nous, à Saint-Hilarion, il concocte avec talent, des récits historiques. Son dernier ouvrage Finalement, c'est rigolo l'histoire, vient de paraître aux éditions Aléas. Doté de solides connaissances, avec son style agréable et fluide, il époussette des personnages historiques souvent figés qui reprennent vie.


Texte largement emprunté à Adrienne GRAMOSO
Site internet de Gilles Marchal : gmarchal.net