L'âge de pierre 


photo : l'abri orné des chasseurs préhistoriques
l'abri orné (en montant vers le Fléau, à gauche après le pont de chemin de fer)

« Avant de connaître les métaux, ils [nos ancêtres St-Hilarionais] n'eurent à leur disposition, pour tous les besoins de la vie, que des instruments en pierre éclatée ou polie par l'usure sur un bloc de grès; on en a retrouvé une vingtaine (haches, couteaux, racloirs, pointe de lance) sur le territoire, ce qui permet de supposer que plusieurs huttes durent être élevées dans les environs.

Au dessus de la Croix-Brisée, un magnifique spécimen de hache en pierre éclatée, en forme d'amande et parfaitement conservé, fut découvert avec un couteau de même nature, mais incomplet, et une autre hache en pierre polie, dont les bords étaient encore très tranchants.

Du côté du Fléau, on en a trouvé aussi plusieurs. Une en silex pyromaque fut ramassée, il y a une douzaine d'année [c.a.d. vers 1890], dans la contrée de Fosseuil; elle mesurait 15 centimètres de longueur, était entière et nullement émoussée. La plus belle fut recueillie au sommet de la côte d'Hymer, lors de la modification du tracé de la route nationale; elle était en pierre polie et longue de 25 centimètres; une autre hache identique, mais de dimensions très exigües, dans le parc du château [de Voisin]... »


Extrait de « Saint-Hilarion et ses hameaux » de Léon Risch, page 10 (1902).


Merci à la Société Historique et Archéologique de Rambouillet et de l'Yveline (SHARY) pour son accueil très chaleureux. Site : www.shary.fr